Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
église, Aire-sur-l'Adour landes-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_29 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / #14 Les landes. Géographie pittoresque et monumentale de la France. (1903) / église, Aire-sur-l’Adour landes-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_29

église, Aire-sur-l’Adour landes-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_29

ron voit encore les vestiges d’un aqueduc romain et qui possède une intéressa nte église du xv• s.
St-SEVER, bâ ti sur une hauteur dorninaut l’Adour et le Gabas, est une cité aussi curieuse
par sa situation que par son église et ses rues tortueuses boécl ées de vieilles maisons (place
Tour-d1t-Sol, faubourg du Ponlix, etc.). L’église St-Sever, fondée au x• s., a été remaniée et restaurée
du xw s. jusqu’à nos jours clans le style roman; son portail est moderne. Elle est soutenue
à l’intérieur par des piliers cylindriques ou à colonnes; elle renferme au transept de curieux
chapiteaux et, :’ gauche du choeur, d’où partent sept absides, un bénitier roman. L’Hôtel de Ville,
contigu, occupe à droite de l’église les res tes (xv1u• s.) d’un monastère; un escalier en pierre
conduit au premier étage, d’où l’on voit une cour interieure assez curieuse. Un Musée à peu près
nul est installé dans le mème bâtiment. L’Ecole d’Agriculture occupe l’ancien couvent des
Dominicains ou Collège, où l’on remarque un cloitre en briques et, dans la chapelle (remise des
AIRE-SU P.-L’ADOl’R – Église du Mas-d’Aire. Côté de !’Abside.
pompes à feu ), un autel en bois srulplé et doré, de caractère espagnol. Non loin de là est
I’Hosp’ice, insignifiant, établi dans l’ancien com·ent des Capucins. De vieilles maisons, s’ouvrant
sur des rues le plus souvent tortueuses, assez étroites et mal pavées, donnent une note pittoresque
à celte petite Yille qu’agrémente à 1’0. la Promenade de 111or/ane, d’où l’on jouit d’une
bel le vue sur l’Adour et les Landes. Là, s ‘élernit jadis un camp romain et un chàleau (chàteau
de l’ales trion) qu’habitaient les généraux romains. On y a érigé de nos jours (18!l6) une statue au
9éncral Lamarque, à la mémoire duquel se dresse aussi, derrière l’abside de l’église, une colonne
commémorative. Des restes de l’enceinte subsistent encore en quelques endroits; notamment
une Tour près de l’Hospice et une autre dans la i·ue Cap-du-Pouy, la principale voie de la ville,
entou rée de constructions.
Aire, ville épiscopale bâtie sur la rive g. de l’Adour où se trouvent de belles promenades, possède
une Cathédrale et un Palais épiscopal du xue s. remaniés à plusieurs époques jusqu’au
xvm• s. L’ég lise du Mas-d’Aire, du xm• s., est ornée d’un riche portail malheureusement mutilé.