Dernières nouvelles
Accueil / Arbres – Tourillons

Arbres – Tourillons

406-407. Les tourillons intermédiaires – Tourillons d’appui ou pivots

Les tourillons d'extrémité - Tourillons porteurs

TOURILLONS INTERMEDIAIRES. Les tourillons intermédiaires sont placés dans le courant de la longueur d’un arbre. Ils sont limités par des collets (fig. 1020) rapportés à chaud ou mieux tournés dans un renflement venu de forge avec l’arbre. On leur donne le diamètre de l’arbre et on choisit leur longueur de façon que les conditions de non expulsion du lubrifiant et de non échauffement énoncées précédemment soient satisfaites Tourillons ... Lire la suite »

405- Les tourillons d’extrémité – Tourillons porteurs

Rigidité à la flexion - Arbres creux

Tourillons On entend par tourillon un élément de machine permettant le mouvement de rotation d’un organe autour de son axe géométrique, ou permettant à certaines pièces telles que manivelles et balanciers un mouvement rotatif ou oscillatoire autour de l’axe même du tourillon. Les tourillons prennent appui sur des coussinets ou des crapaudines de dimensions appropriées. Sous l’action des forces auxquelles ils sont soumis, les tourillons travaillent de deux ... Lire la suite »

403-404. Rigidité à la flexion – Arbres creux

Rigidité à la flexion - Arbres creux

ARBRES CREUX. – Les arbres creux ont sur les arbres pleins le grand avantage de réduire très sensiblement le poids et le prix de revient des lignes d’arbres de transmission en ne nécessitant qu’une légère augmentation de diamètre pour une même résistance. Ils présentent la même rigidité que les arbres pleins, et, par suite de leur moindre poids par mètre courant, permettent de franchir une portée double entre paliers. Lire la suite »

402. Condition de rigidité à la torsion.

Condition de rigidité à la torsion.

CONDITION DE RIGIDITE A LA TORSION. – L’arbre se tord sur lui-même sous l’action du couple de torsion. Pour qu’il n’y ait pas d’à-coups dans la transmission, il faut être assuré que le déplacement angulaire relatif pris par deux sections voisines n’atteint pas une certaine limite: la condition est que la déformation ne dépasse par 1/ 4 de degré par mètre courant de l’arbre.   Lire la suite »

400-401. Les arbres flexibles – Conditions de résistance

les arbres de machines - les arbres de transmission

ARBRES FLEXIBLES. – Les arbres flexibles servent à transmettre la force motrice aux machines-outils portatives ou mobiles et sont fréquemment employés dans la construction des navires, ponts, chaudières, locomotives, dans les travaux de mines et, en général, pour tous les travaux de montage et de réparation. Calcul des arbres Les dimensions d’un arbre entre les paliers se déterninent en le considérant comme une pièce reposant sur appuis et ... Lire la suite »

398-399. les arbres de machines – les arbres de transmission

les arbres de machines - les arbres de transmission

Arbres – Tourillons ARBRES DE MACHINES ARBRES DE TRANSMISSION – ARBRES FLEXIBLES – CALCUL DES ARBRES TOURILLONS PORTEURS; D’EXTREMITES- PIVOTS. Les arbres constituent des organes rigides de transmission du mouvement de rotation. On les divise en deux catégories : 1° les arbres de machines, 2° les arbres de transmission. Les arbres de machines appelés aussi arbres chargés supportent les organes ayant un mouvement de rotation ou. oscillatoire ... Lire la suite »