Dernières nouvelles
Accueil / Turbines hydrauliques

Turbines hydrauliques

515. Régulateur de pression.

Régulateurs pour moteurs hydrauliques. Relais-moteur mécanique; hydraulique

Bien souvent, quand les turbines sont alimentées par une longue conduite forcée, il faut adjoindre au régulateur de vitesse un régulateur de pression. L’action brusque du régulateur de vitesse détermine aussi bien à l’ouverture qu’à la fermeture des organes de vannage du distributeur, soit une dépression, soit une surpression, modifiant momentanément le régime de marche de la turbine et affolant par suite le régulateur de vitesse. D’autre part, on ... Lire la suite »

514. Régulateurs pour moteurs hydrauliques. Relais-moteur mécanique; hydraulique

Détails de construction des turbines.

REGULATEURS DE VITESSE. – Le réglage automatique de la vitesse de rotation est généralement nécessaire à la marche régulière des turbines. Il est indispensable quand l’emploi de ces moteurs est approprié à la conduite des dynamos et des alternateurs qui nécessitent une vitesse constante. Il faut qu’à chaque instant la puissance motrice fournie sur l’arbre soit égale à la somme des résistances à vaincre. Deux procédés de réglage peuvent être ... Lire la suite »

513. Détails de construction des turbines.

Turbines tangentielles ou roues Pelton

DETAILS DE CONSTRUCTION DES TURBINES. – Aubes. – Les aubes des roues mobiles sont soit en fonte, soit en tôle d’acier fondu de 4 à 1o mm d’épaisseur, soit de préférence en bronze pour les chutes très élevées. Les aubes en tôle, prises à la coulée dans les couronnes en fonte, sont étamées sur les bords engagés dans la fonte sur 15 à 25o nm de largeur. Les ... Lire la suite »

512. Turbines tangentielles ou roues Pelton

Turbines centripètes et turbines mixtes

La roue Pelton se compose d’une série d’augets à double courbure, en acier fondu ou en bronze phosphoreux, fixés à la périphérie d’une roue calée sur un arbre horizontal (figure 1399). La roue est enfermée dans une carcasse métallique comportant les paliers dans lesquels tourne l’arbre horizontal. Lire la suite »

511. Turbines centripètes et turbines mixtes

Turbines centrifuges. Réglage du débit. Instalation

TURBINES CENTRIPETES ET TURBINES MIXTES . Dans les turbines centripètes, l’eau circule de la périphérie vers le centre et dans la direction perpendiculaire il l’axe (fig. 1366). Dans les turbines mixtes, l’admission est radiale et !”échappement axial: on peut les considérer comme des turbines centripètes parallèles; le changement de direction est donné à l’eau par des aubes mobiles à double courbure (fig. 1389). Lire la suite »

510. Turbines centrifuges. Réglage du débit. Instalation

Turbines parallèles. Réglage du débit.

Dans ces moteurs, les deux couronnes sont concentriques, la couronne mobile à l’extérieur: l’eau est amenée dans les aubes directrices et traverse les aubes mobiles en s’éloignant du centre et dans une direction perpendiculaire à l’axe (fig. 1365). Lire la suite »

509. Turbines parallèles. Réglage du débit.

Turbines hydrauliques, généralités

Ainsi que nous l’avons dit, l’eau suit les génératrices d’un cylindre ayant pour axe celui de la turbine (fig. 1364). Le type de ces turbines est la turbine Fontaine. La roue fixe comprend une couronne directrice boulonnée sur les parois de la chambre d’eau (fig. 1371). Lire la suite »

508.Turbines hydrauliques, généralités

Turbines hydrauliques, généralités

Turbines hydrauliques GÉNÉRALITÉS – TURBINES PARALLÈLES; CENTRIFUGES; CENTRIPÈTES; MIXTES; TANGENTIELLES (ROUES PELTON) – RÉGLAGE DU DÉBIT – DÉTAILS DE CONSTRUCTION RÉGULATEURS POUR TURBINES HYDHAULIQUES. Le premier moteur hydraulique, dénommé turbine, est dû à Bundin, en 1826. De 1840 à 1850 paraissent successivement en France la turbine parallèle de fontaine, la turbine centrifuge de FOURNEYRON, la disposition avec admission partielle de GIRARD; vers 1880, en Amérique, ... Lire la suite »