Dernières nouvelles
Accueil / Eléments d’assemblages

Eléments d’assemblages

396-397. Rivures de solidité et d’étanchéité. Rivures de simple étanchéité.

Calcul des rivets et des assemblages à rivets

Les rivets devant à la fois assurer la solidité et l’étanchéité ont la forme indiquée par la fig. 997. L’étanchéité est assurée en serrant très fortement les tôles l’une contre l’autre, ce qui implique un diamètre de rivet minimum dépendant de l’épaisseur de la tôle; plus ce diamètre sera grand, plus le con tact sera parfait. Le nombre des plaques à assembler peut. s’il est trop grand entrainer à ... Lire la suite »

395. Rivures de solidité et d’étanchéité

Calcul des rivets et des assemblages à rivets

Pour éviter que la tôle ne baille entre les rivets, ceux-ci doivent être suffisamment rapprochés et la distance de la ligne de rivure au bord de la tôle ne doit pas être trop grande. L’étanchéité définitive est obtenue au moyen du matage qui consiste à rabattre et serrer le bord de la plaque après le rivtage au moyen d’un outil appelé matoir. Dans ce but le bord des plaques est ... Lire la suite »

394. Calcul des rivets et des assemblages à rivets

Formes et dimensions des rivets. Assemblages invariables Rivets

Un ensemble de pièces rivées doit se comporter comme un seul corps solide et les lignes de rivets doivent transmettre les efforts et résister à ceux-ci au même titre que les tôles qu’ils assemblent. Nous allons examiner comment se comporte une ligne de rivets sous l’action des efforts agissant sur l’assemblage. Dans Je rivetage à chaud. la tige du rivet se contractant en refroidissant provoque un serrage énergique des ... Lire la suite »

393. Formes et dimensions des rivets. Assemblages invariables Rivets

Formes et dimensions des rivets. Assemblages invariables Rivets

Les assemblages invariables sont ceux qui, comme nous l’avons vu précédemment ne peuvent être séparés qu’après détérioration d’une ou partie des é léments assemblés. Ce mode d’assemblage est obtenu par le rivetage. On entend par rivetage la réunion d’une ou plusieurs pièces de machines au moyen de rivets. On appelle rivet une tige métallique B pourvue d’une tête A (fig. 995); cette tige est introduite dans les trous Superposés ... Lire la suite »

392. Fixation des clavettes.

La fixation la plus simple est celle à vis : pour clavettes transversales par une vis pointeau s’engageant dans une rainure N (fig. 982); pour clavettes longitudinales ou languettes par deux vis à tête noyée, vissées dans l’arbre (fig. 990).   Lire la suite »

391. Clavettes longitudinales

Clavettes transversales

Les clavettes longitudinales sont généralement employées pour la fixation d’un élément rotatif sur son arbre : volant, poulie, biellette, etc. Elles présentent la forme d’un prisme et sont placées dans le sens de l’axe de l’arbre. Lire la suite »

390. Clavettes transversales

Clavettes

Les clavettes transversales son t généralement employées pour la fixation de colonnes sur bâtis en fonte, l’assemblage de tiges et crosses de pistons, des têtes de bielles, l’accouplement des arbres, etc … Lire la suite »

389. Clavettes

immobilisation des vis. Contre-écrou, Goupilles, Rondelles Grower

En principe on appelle clavette une pièce en acier ou en fer forgé à section ronde ou rectangulaire dont les faces présentent une légère inclinaison par rapport à l’axe longitudinal (fig. 974). Lire la suite »

388. immobilisation des vis. Contre-écrou, Goupilles, Rondelles Grower

Ecrous - Vis et boulons

L’angle d’inclinaison du filet sur la vis est toujours bien au-dessous de ce qu’il devrait être pour permettre le desserrage automatique. Toutefois, par suite d’ébranlements et trépidations auxquels sont sujettes les machines, les écrous se desserrent en service. Contre-écrou. – Le contre-écrou est un second écrou vissé et bloqué contre le premier provoquant un serrage énergique de l’écrou inférieur contre le filet de la ... Lire la suite »

386-387. Ecrous – Vis et boulons

machine-Ecrous - Vis et boulons

Nous venons de voir dans ce qui précède le principe de l’emploi de la vis. Nous allons étudier les formes et dimensions les plus usuelles qui leur sont données dans la pratique. Nous distinguerons: 1° Les écrous. 2° Les vis et boulons. 3° Les éléments accessoires à l’emploi des vis et boulons: Eléments pour l’immobilisation des vis, Rondelles et Clés. Boulons de scellement et de fondation. Les boulons ... Lire la suite »