Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Larressingle Gers 1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_26 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / #16 Gers. Géographie pittoresque et monumentale de la France. (1903) / Larressingle Gers 1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_26

Larressingle Gers 1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_26

de l’ère chrét.). A l’alJside de l’église est attenant l’Archevèché (xvm• s.) qui renferme une belle
salle romane ornée de chapiteaux intéressants; il comprend encore un curieux donjon (xIV’ s.),
avec plusieurs étages de chamlJres. Le 1fosée de la Société histoi·ique de Gascogne est installé dans
les salles de l’ancienne Canonie.
Au S. de la Place Salinis, le Lycée occupe l’ancien collège des Jésuites voisin de la Chapelle des
Carmélites (xvll’ s.) qui alJrite la Bibliothèque (17 000 volumes) et un Musée d’archéologie. L’Hôtcl
de Ville, sans style, renferme aussi, outre un pelit Théâtre, un modeste Musée de peinture.
Le Séminafre, qui possède des collections d’histoire naturelle et une importante bibliothèque,
borde l’un des côtés du CoBrs d’Étigny, IJelle promenade ombragée en terrasse, au fond de laquelle
s’élève le Palais de Justice et qui
se continue au N.-E. par les Allées
Baylac, donnant accès au Champ
de foire.
On peut encore citer : l’ancien
couvent des C01’Cleliers, dont on
voit le portail (Rue Gambetta) et
que se partagent un service militaire
et les ,frchives départementales;
il s’y trouve une jolie sa!le
capitulaire ogivale et quelques
autres vestiges anciens; l’église
St-Arens, dont la sacristie renferme
un olifant d’ivoire; la
P1·éf’cctiwe, qui n’est autre que
l’ancien Pctlais des intendants de
Gascogne. Auch a élevé une Statue
au général Espagne, en face
de la Halle aux Grains, au vicearniral
Villaret-Joyeuse, vis-à-vis
de sa maison natale (?) , à l’intendant
M. d’i.’tigny, à l’entrée du
Cours du mème nom, enfin un
Buste au poète du Bai·tas.
Sur la rive ci. du Gers, que deux
ponts unissent à la rive g., grandit
la ville moderne dont les larges
voies convergent vers la Plare de
Stmsbourg. Les églises ::5t·Pierm
et St-Paitl n’y ont rien de remarEiuable.
CONDOr.1, groupé surtout
autour de sa cathédrale, occupe
LARRESSiiGLE. – Une rue. une légère éminence sur la rive
L:. de la Baïse qui y actionne
d’importants moulins. Sa principale curiosité est la Cathédrale ::) t-Piei·re (xvI’ s.) dont le portail
S. présente de belles scu: ptul’Cs . On remarque à l’intérieur une chapelle du x1v• s. , et le pourtour
du choeur, moderne, édi fié en terre cuite dans le style ogival. L’lfû tel cle Ville occupe un
beau cloilre restauré (xvI’ s. ); ce cloit1·e est 1 double allée dans ses côtés E. et O. avec armoirie’>
peintes aux clefs de voùte: au centre s ‘élève une fontaine. Un Musée (quelques toiles
et ;;Laluc;;) et une Bib liothèque (2;100 vol. environ) en occupent un étage. L’ancien Palais épiscopal·
e~t dHenu le Palais cle Justice, qui a fait son péristyle de la Chape lle, aux jolies nervures de
yoùte. La ous-Préfectiire, voisine, est sans intérèt. Condom possède encore deux monuments
religieux : l”é~/ise St-Barthélemy et l’église St-Michel ; on accède à la première par un porche avec
porte romane re’>taurée: à cl. du porche une autre porte, plus petite, est intacte; dans l’intérieur,