Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
basses-pyrenees-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_02 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / #17 Basses-Pyrénées . Géographie pittoresque et monumentale de la France. (1903) / basses-pyrenees-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_02

basses-pyrenees-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_02

rui<,seau du Val Carlos et, à la pointe S.-0., en une dizaine de kilom . du cours de la Bidassoa. A l'O. enfin roc6an ALlantiqne le horde sur 52 kilom . Il ~st borné au N. par les dépm·tements des Landes et du Gers, ù l'E. par celui des Ha utes-Pyré nées, au S. par les provinces espagnoles d'Aragon et de Navarre àinsi que par le pays basque. Il a été form6 en '1790, pour les deux tiers de la surface environ, de la province de Béarn et pour le reste, de trois r6gions du pays basque français relevant de la GasSIMACOURBE. - Église. Abside. cogne (Labow·d, basse Navw·i·e, Soule). Histoire C'est clans la vallée d'Oss:rn que se rencontrent les plus anciennes traces cl'liabitations du département : clans les grottes cl'Arucly, de Ste-Colome, de Sorcles, remontant à la période de l'àge du renne et dont on a exhumé des silex taillés, des débris et des objets divers. Les plus anciens monuments de l'âge de la pierre se trouvent aussi clans la même région. Ce sont les trois gl'oupes de crnrnlechs de Bilhères; l'un près de la fontaine de 1-Io.undas, un autre près du ruisseau de l'Arriü- Beig, le troisième au quartier Courrège de Caüs; puis, le cromlech de Louvie-Juzon, les dolmens de Buzy, (Calhait de Téberno) et d'Escou. C'est sm· le plateau s'étendant au N. de Pau que les tumuli apparaissent. Suivant les hi storiens anciens, Strabon et Festus Avienus, les Ibères formèrent le premier peuple historique occupant le vel'sant N. des Pyrénées; la partie moyenne jusqu'à l'Atlantique fut habitée par les Aquitains unis aux Ibères, mais prnfondément distincts des Celtes, qui les firent passer dans la suite sous leur domination . Les Basques, dont la langue a de nombreuses analogies avec l'ancien aquitain, sont considérés aujourd'hui comme les descendants des Ibères. Ils occupent clans les arronclissemenrs de :.fauléon et de Bàyonne les vallées du ~aiso n. de la Bidouze, de la Nive et de la Nivelle. Le pic d'Anie, à l'E., marque la limite qui o:épare leur pays du Béarn. On en comple encore '140 000 dans le département ayant gardé leur Jamme. l'euskal'a, leurs moeurs. leurs (ors ou coutumes. Leur amour immodéré de l'indépendance. aujourdïrni comme autrefois, les porte à s'expatrier, principalement clans l'Amérique du 'ud. En 36 a,·_ J.-C.. un lieulenant de César, Crassus, soumit facilement les Aquitains qui, étrangers