Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_01 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / #8 Corrèze. Géographie pittoresque et monumentale de la France. (1903) / correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_01

correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_01

Sous-AFFLuENT de la Dordogne par la Vézère à laquelle elle
s’unit., la Co1Tèw a donné son nom au département. Ce derniei·
est une des ral’es circonscriptions de la France empruntant
sa dénomination à un cours d’eau qui n’en franchit pas les
limites. La Corrèze, en effet, y prend sa source dans l’arrondissement
le plus seplentt·ioual, celui d’Ussel, traverse en entier
celui de Tulle, dont elle baigne le chef-lieu et gagne la
Vézère dans le trnisième, celui de Brive, dont elle arrose
également le chef-lieu. La direction générale de son cours est
orientée de N.-E. à S.-0. En le supposant prolongé jusqu’à la pointe N. du canton
d’Eygmande, ce cours divise le · départeme1:it en deux parties presque égales et
symétriques. En comparant la circonscription territol’iale de la Corrèze à une feuille
al\ougée, la rivière d’oü elle tire son nom en sel’ait la nervure médiane. Sous le rapport
de’ l’étendue, ce département, qui appartient à la région centrale de la Fi’ance,
occupe le 57° rang. s ·on plus grand axe, de la pointe N.-E. de l’at’l’ondissement d’Usscl
à la pointe S.-0. de celui de Brive, mesure J 21 kilom.; l’axe de plus grande hauteur,
perpendiculaire au premier, n’en mesure que 02, du cours de la Boucheuse au N.-0., au
point oü la Cère touche le dépal’lement au S.-E.
Il a des limites naturelles: au N.-0. envit·on 4 kilom. du cours de la Boucheuse, en la
remontant à partir du point de i·cncontl’C des troîs départements de la Haute-Vienne, de
la Dordogne et de la Conèze; au N. ~1 peu près 3 kilom. à nouveau de cette mème
rivière ; le cours de la Combade pendant 5 kilom.; celui de la Chandouille sur une mème
étendue; 5 kilom. du ruisseau de Feyt; ü l’E. le cours encaissé du Chavanon jusqu’à son
confluent avec la Dordogue; le cours de la Dordogne jusqu’au coude .qu’elle prononce
au N. de Bort, sauf en quelques points où les deux rives lui appartiennent; 4 kilom . du
cours de la Rue; puis à nouveau la Dordogne, qui coule clans des gorges profondes,
jusqu’à la hauteur de Mauriac ; une douzaine de kilo m. de la ~Iaronne et le cours inférieur
d’un ljetit affluent, le ruisseau de la Bedaine; au S. 20 kilo. m. du cours de la Cère,
laDordogneàdeux reprises encore sur un toutpetitparcou1·s; ùl’O. enfin , la Vézèrejusqu’à
:l kilom. en amont de Ten·asson; quelques kilo m. de petits ruisseaux, affluents de
!’Auvezère et 2 kilom. de la Haute-Auvezère. Il est borné au ~.-0. pa1· le département de
la Haute-Vienne, au N. pat· celui de la Creuse, au N.-E. pat· celui du Puy-deDôme,
au S.-E. par celui du Cantal, au S. par celui du Lot, au S.-0. enfin par celui
de la Dordogne.
Ha été formé en ‘1790 des territoires appartenant au Limousin (Bas-Limousin).