Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_04 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / #8 Corrèze. Géographie pittoresque et monumentale de la France. (1903) / correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_04

correze-1903-geographie-pittoresque-et-monumentale-de-la-france_page_04

prétendant, fils naturel de Clotaire l”, Gondevald ou Gonckbaud, se fit proclamer roi à
Brive et se fit tuer à Liigclwwm Convenarwn (St-Bertrand de Comminges). Au vm0 s . les
invasions des Sarrasins et les g uerres de la royauté conlt•c les ducs cl”J\quitainc ensanglantèrent
le pays, qui ne rcdc\·int tranquille que sous Cliarlc uiagnc. De cc l l.c époque, date
l ‘établissement des maisons de Comborn, de Sl’.·gur, de Ture nn e, de Ycnlaclour. A son
r etour d’Espagne, Je grand empereur incorpora la Conèzc it J”J\quil.ain e, q11’il érigea en
royaume (7i8). Louis Je Déhonnait·e, son fil s, le r cc, uL en partage. Cc clel’llicr le légua à
son fil s, Pépin I0
‘, en 817, après le c:’l pitulaire d’Aix-la-Chapelle. A sa mort (838), Pépin II
l ui succéda. Charles Je Chaum Je confit’ma en 8115 dans cette possession , lui demandant
t·n rctour de reconnaître sa suze1·aincl.é. Pépin se rendit indépendant en 850; vaincu par
Cha!’les Je Chaurn, il fut emprisonné it Senlis en 833.
Ye rs celte époque se place l’iurnsion normande dont triompha ù Eslresscs, près de
Beaulieu, H.aoul de Bourgogne.
En 8:i:J, l’Aquitaine passa aux mains “du fils de Charles le ChauYe, qui la conserva
j1 1squ’en 8ü5; puis en 877, elle fut rattachée au royaume par Louis le Bèg ue. Disputée ·
par les comtes de Poitiers el de Toulouse, qui poussaient les seigneurs ù la révolte, elle
se divisa en un certain nombre de seig neuries indépenclanlcs. Toul l’l’lltra dans l’ordre
lol’s du mariage de Louis Vll aYec Éléonore, fille du duc Guillaume X, e t, de nouveau,
l’Aquitaine fut rattachée à la couronne. Le dirnrcc d’l~léonore et son maringc avec Henri
Pl:rntagenet, duc d’Anjou, qui. en ‘l l ~i:i . deYint roi cl”Angletc rrc, pinça la pro1•ince sous la
domination anglaise. Le pays res ta tranquille pendant u11 demi-siècle e t. ne Yit les Lrou blcs
renaitre qu’au moment oü Philippe Augus te, nppelé par les seigneurs, chassa Jcnnsans-
Tcrre d’Aquilaine (‘1202).
La Corrèze, raisanl partie du Limousin , fut rendue aYec celte prorince pat· Louis IX it
Henri III cl ‘An gletetTe (’12:i9). Le roi de France agissait ainsi par scrupule de conscience,
afin de garder ses aulres conquêtes en loule sécurité et rendre durable la paix co nclue.
Les abbayes les plus célèbres de la région clalen t des xr’ et XII’ s. Nous ciLc t·o ns
l’abbaye bénédic Liuc de l\lcymac. fondl-c en ‘l 08:i; celle d’A ubazine, qu’é tablit saint Étienne
en 1•135; celle do Beyssac, fondée en ‘121!1 pat· Archambaud VI, Yi comle de Comborn.
Celles clc Dean lieu, de Tulle cl de Yi gt>o is remontent aussi au xn” s.; enfin celle de la
Cellette, a11 MonesLicr-i\Ierlines, ne dalc qnc de 11148.