Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Page 63 Deux-Sèvres 1903 Dolmen - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles

Page 63 Deux-Sèvres 1903 Dolmen

Dolmen
le Clain à Virnnne; – la Boiill’e, qui n·a guère que sa source dans les Deux-Sevres;
– !’Auzance, qui Yi ent du point culminant du département, le Terrier de St-:\lal’tin-duFouilloux
e t pénètre pr·esque immédiatement dan le dépat’tement de la Vi enne, où
elle recueille (ri\·e g. ) la Vendelogne. pat’tie du même mas if éleYé et qui qui tte
également le dt’.•pa rtement.
Le Tho uet, qui possède un peu plu de 100 kil. de o·n cours dans le département
sur ‘155, a sa source to ute proche de celle de la SèYre :\antaise. Après a\-oir
arrosé Secoridigny, le Thouet se gon!le (rirn d.) de la Vielle en amont de Parthenay-
le-Vieux, coule au pied de la colline qui porte Parthenay, passe sous le Yiaduc
élevé de la ligne de Paris à Bordeaux (État), se grossit de quelques ruisseaux sur
ses deux rives, ·baigne St-Loup recueillant un peu en amont. sur sa ri\-e g., le ruisseau
de Céb1’0n, serpe11le dans un vallon resserré à partir d’A irrnult quïl arrose, s·augmente
T.Dl :\T.O:\’GES. – D olnwn.
(rive g.) du Thouaret qui traverse St-ùuent, gagne Tltouars, contournant le roc esca rpé
où s’élève le chàteau, puis passant successivement sous un b eau pont métallique et
sous le viad uc de la ligne de l’ État vient recueilli1· à la limite du dépal’lement (l’ive g.)
l’Argenlon. Cette rivi ère est formée de deux br:mches : l’A1·gent et le To n. L’Argent naît
à rE. de Cerizay, absorbe (ri ve d.) le ruis seau de la ;\lotte et rejoint le Ton qui sous le
nom de Dolo ou d’fré frôle Bress uit’e dont les ruines du vieux Chàleau se mirent dans ses
eaux; le Ton s’accroît (rive g.) d’une riviéretle dont le co ur·s supél’iem· s’appelle i·ilisseau
du Bouillon, puis du ruissea u de Vi’illé. L’Al’gcnton ainsi fol’mé boit (rive g. ) le missea u
de Primal’d, co ule au pied d’Argenton-Cliâleau, oü lui pat’vient (ri ve g.) rOuè1·e grnssie
(rive d.) du ?’tiisseaii de la Pommera?Je, hume (rive d. ) la Madofre, (rive g. ) Je trop-plein
de l’étang des Brunetières, le ruisseau de l’Élang-Péfraii. Hors du département, le
Thouet r ecueille la Dive du Nord c::malisée et va tomber dans la Loire après avoir
baigné Montreuil-B ellay et Saumu11.
La Sèvre Nantaise, qui tombe dans la Loire à Nantes, SOt’t d’un étang à ro. de