Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Machines agricoles_Page_01 - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / Machines agricoles avant 1920 / Machines agricoles_Page_01

Machines agricoles_Page_01

CHAPITRE IV
Machines agricoles
MACHINES DE CULTURE – LADOURS: CHARRUES, DÉFONCEUSES, FOUILLEUSES, ETC.
PRÉPARATION DU SOL: SCARIFiCATEURS, CULTIVATEURS, HERSES, ROULEAUX
EPANDAGE DES ENGRAIS ET DES SEMENCES – ENTRETIEN DES CULTURES: HOUES
MACHINES DE RÉCOLTE: FAUCHEUSES, FANEUSES, MOISSONNEUSES, ARRACHEURS DE TUBERCULES
PRÉPARATION DES RÉCOLTES: MAClllNES· A BATTRE.
331. Les pages qui suivent sont relatives à
l’application de la mécanique à l’ Agriculture.
Il nous semble nécessaire de montrer au lecteur
le but de ces . quelques pages et le plan
qui a été suivi.
Par suite de la tendance des ouvriers agricoles
à quitter leur coin de terre pour la ville
où les attirent le luxe, le plaisir et les fonctions
administratives, l’activité des constructeurs
s’est portée depuis plusieurs années vers
les machines agricoles. ‘Certaines d’entre elles,
telles que les semoirs, les moisonneuses-lieuses
par exemple, sont devenues d’une telle complication
qu’un simple coup d’oeil ne suffit
plus à un observateur non averti pour en comprendre
le fonctionnement exact.
Certains établissements industriels se sont
spécialisés dans la construction du matériel
agricole; les expositions, les concours qui sont
organisés chaque année tant à Paris qu’en
Province montrent aux visiteurs des types de
machines d’une infinie variété permettant à
l’::.griculteur de réduire au strict nécessaire la
main-d’oeuvre et même de se passer dans un<' . certaine mesure des moteurs animés. L'étude des machines agricoles, que nous bornerons à la description de quelques types correspondant aux divers travaux effectués normalement dans une exploitation rurale est donc tout à fait à sa place dans cet ouvrage et contribuera, nous l'espérons, à montrer au lecteur les progrès de la mécanique moderne. Elle fera voir également combien est vain le reproche de routine adressé si souvent à nos agriculteurs. S'il est vrai que les habitants des campagnes sont, au sens général du mot, très conservateurs, il n'en est pas moins vrai qu'ils n'ont pas hésité à changer complètement leur façon d'opérer et à acquérir les qualités indispensables à l'achat ou à la conduite des machines mises à leur disμosition. Certains ont même poussé plus loin leur désir de progrès et nombreuses sont aujourd'hui les exploitations agricoles auxquelles sont jointes des distilleries, des laiteries ou des beurreries, véritables petites usines où l'on trouve les machines les plus perfectionnées et les plus compliquées. Nous avons divisé ce chapitre en deux parties: Les machines de culture et les machines de récolte. Les- premières nous apprendront à mettre le sol dans les conditions les meilleures pour obtenir les récoltes les plus avantageuses comme qualité et quantité. Nous etudierons successivement les différents modèles de charrues, de scarificateurs, de herses, de rouleaux, etc. Puis nous montrerons la nécessité de donner au sol, appauvri par les récoltes précédentes, la nourriture nécessaire à la production de nouvelle matière vivante, par l'emploi des engrais que nous apprendrons à répandre et à incorporer intimement à la terre. Les semoirs à graines viendront ensuite; la jeune plante sortie de terre demandera des soins particuliers et nous serons conduits à l'étude de l'entretien des cultures (binage et sarclage). Grâce aux machines de récolte, nous pourrons obtenir les fourrages, les céréales ou les tubercules destinés à notre alimentation ou à celle de nos animaux. Ces récoltes amenées à la ferme, nous aurons à expliquer leur préparation, leur traitement, leur conservation au moyen des machines à battre, des concasseurs, cuiseurs, laveurs, etc. Nous aurons donc suivi l'ordre naturel des choses en prenant l'agriculteur au début de l'automne, au moment des labours et en le quittant à la' fin de l'été, en possession de produits dont certains seront consommés sur place et d'autres vendus au dehors. 1 Machines de culture 1. - Préparation du sol 332. THEORIE DU LABOUR. - On désigne sous le nom de façons culturales une suite d'opérations destinées à l'ameublissement, à la division et à la mise en contact avec l'atmosphère des parties de la couche arable qui se trouvaient primitivement agglomérées ou enfouies. Ces façons culturales, qui se divisent en labours proprement dits, en hersages et en roulages comprennent des phénomènes purement physiques ayant pour but de tramfor