Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Surveillant du jardin du Luxembourg CATÉGORIE C - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / Concours / Catégorie C / Surveillant du jardin du Luxembourg CATÉGORIE C

Surveillant du jardin du Luxembourg CATÉGORIE C

Niveau requis : Sans le bac.
Organisateur : Fonction publique d’Etat.

HISTOIRE

Après l’assassinat de son mari Henri IV, la Reine Marie de Médicis souhaite quitter le palais du Louvre et rêve d’édifier un palais de style florentin et un parc inspiré des jardins de Boboli, qui lui rappellent ses origines toscanes. Dès 1612, elle acquiert l’Hôtel de François de Luxembourg, qui donne son nom au jardin. Puis elle négocie de nombreux terrains qui donnent au Jardin du Luxembourg son envergure actuelle, bien que de profondes mutations bouleversent sa configuration jusqu’au Second Empire. Les travaux haussmanniens scellent le tracé actuel du Jardin du Luxembourg qui s’étend sur 23 hectares.

FONCTIONS
Les fonctionnaires du cadre des surveillants du Jardin sont placés sous l’autorité du directeur de l’Accueil et de la Sécurité.
Les surveillants du Jardin assurent des missions d’accueil et de surveillance dans le Jardin du Luxembourg (Paris, VIe arrondissement).
Ils ont pour missions essentielles de :
– porter aide et assistance aux promeneurs, – faire respecter le règlement du Jardin du Luxembourg et l’ordre public,
– veiller à la conservation du domaine.
En vertu de l’article 14 de la loi n° 2001-1062 du 15 novembre 2001, les surveillants du Jardin sont agréés et assermentés, à compter de leur titularisation, comme agents de police judiciaire adjoints. À ce titre, ils sont autorisés à constater, par procès verbaux, les
infractions aux dispositions du règlement du Jardin du Luxembourg et font rapport à l’officier de police judiciaire compétent sur les crimes et délits qu’ils constatent.
Ils sont tenus au port d’un uniforme pendant leur temps de service.
Le Jardin du Luxembourg, qui dépend du Sénat, est ouvert au public durant la journée et tous les jours de l’année, même les dimanches et les jours fériés.
Les horaires de travail des surveillants du Jardin dépendent des horaires d’ouverture et de fermeture du Jardin, qui varient selon les saisons. Les conditions d’exercice du métier impliquent notamment un travail en extérieur, avec marche et station debout prolongées.
Compte tenu de leurs missions, il est attendu des surveillants du Jardin qu’ils fassent preuve notamment de :
− sens du service et disponibilité ;
− réactivité ;
− discernement ;
− maîtrise de soi ;
− capacité à faire preuve d’autorité ;
− capacité à s’adapter à des situations et interlocuteurs variés ;
− capacité à rendre compte à la hiérarchie ;
− intérêt pour le contact avec le public et le travail en équipe.

STATUT
Les surveillants du Jardin sont des fonctionnaires du Sénat.
Les fonctionnaires du Sénat sont régis par un statut particulier, établi par le Bureau du Sénat, qui leur assure la qualité de fonctionnaire de l’État, en vertu de l’article 8 de l’ordonnance n° 58-1100 du 17 novembre 1958 modifiée, relative au fonctionnement des assemblées
parlementaires.
Recrutés par voie de concours spécifiques, les fonctionnaires du Sénat ont vocation à effectuer l’intégralité de leur carrière au Sénat. Des possibilités de mobilités temporaires à l’extérieur du Sénat existent néanmoins, dans les conditions fixées par le Bureau du Sénat.
Ils sont soumis au devoir de réserve, à une stricte obligation de neutralité politique dans l’exercice de leurs fonctions ainsi qu’à une obligation de discrétion professionnelle pour tout ce qui concerne les faits et informations dont ils peuvent avoir connaissance dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions.
Ils ne peuvent exercer à titre professionnel une activité privée lucrative de quelque nature que ce soit. Cette interdiction ne s’applique pas à la production d’œuvres scientifiques, littéraires ou artistiques. Les activités d’enseignement, pour autant que ne leur soient pas liées des fonctions de nature administrative, sont autorisées sous réserve des nécessités de service.
La juridiction administrative a compétence pour connaître les litiges d’ordre individuel les concernant.
CARRIÈRE
Aucun membre du personnel ne peut être titularisé dans son emploi au Sénat avant d’avoir accompli un stage probatoire d’une durée effective d’au moins un an. Tout stagiaire peut être licencié avant l’expiration de son stage en cas d’insuffisance professionnelle ou d’indiscipline.
Le cadre des surveillants du Jardin comprend quatre grades, chacun de ces grades étant divisé en classes.
Les promotions de grade sont effectuées au choix, dans la limite des postes vacants, parmi les fonctionnaires ayant dans leur grade un minimum d’ancienneté fixé par le Règlement intérieur.
Elles sont subordonnées à l’inscription à un tableau d’avancement établi par une commission administrative paritaire.
RÉMUNÉRATION
Un tableau de classement hiérarchique des grades et emplois fixe les indices de traitement applicables à chaque classe de chaque grade. Ces indices correspondent à des traitements déterminés selon les règles appliquées à la fonction publique.
Des indemnités, dont les conditions d’attribution sont arrêtées par les Questeurs, compte tenu des sujétions particulières du travail dans  l’administration parlementaire, complètent le traitement indiciaire.
NATURE ET PROGRAMME DES ÉPREUVES ÉPREUVES D’ADMISSIBILITÉ.

Les épreuves d’admissibilité comprennent :
1. Épreuve de compréhension de texte (Durée 1 heure – coefficient 1)
Les candidats doivent répondre à des questions sur, ou en lien avec, un texte d’ordre général qui leur est proposé.
2. Questionnaire à choix multiple d’arithmétique (Durée 30 minutes – coefficient 1)
Cette épreuve porte sur les quatre opérations, la règle de trois, les fractions et les pourcentages, le calcul de distances, de vitesse ou de temps, le calcul d’aires et de volumes
simples, ainsi que la résolution d’équations et d’inéquations.
L’usage d’une calculatrice n’est pas autorisé.
3. Un ou plusieurs tests psychotechniques (Durée 30 minutes environ – coefficient 1)
4. Épreuve de compte rendu (Durée 1 heure – coefficient 2)
Cette épreuve consiste en la rédaction d’un rapport administratif présentant la relation d’un événement survenu à l’occasion de la surveillance d’un jardin public, dont les candidats auront eu préalablement connaissance oralement, visuellement ou par écrit.
Il sera tenu compte des qualités d’expression écrite.
ÉPREUVES D’ADMISSION
Les épreuves d’admission comprennent :
1. Épreuve d’exercices physiques (Coefficient 2)
L’épreuve d’exercices physiques porte sur les trois épreuves suivantes : course de vitesse, course de demi-fond et natation.
Les modalités et le barème de notation de cette épreuve sont précisés en annexes.
2. Épreuve orale facultative de langue vivante (Durée 15 minutes – coefficient 1 – seuls les points supérieurs à 10 sur 20 sont pris en compte)
Cette épreuve consiste en une conversation libre dans l’une des langues suivantes :
allemand, anglais, arabe littéral, chinois, espagnol, italien, néerlandais, polonais, portugais ou russe.
3. Entretien avec le jury (Durée 20 minutes – coefficient 4)
Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury, permettant d’apprécier la motivation et l’adéquation des candidats à l’emploi de surveillant du Jardin.
Pour cette épreuve, le jury dispose d’une fiche individuelle de renseignements, préalablement remplie par les candidats et ne faisant l’objet d’aucune notation.
Un ou plusieurs inventaires de personnalité, non notés, pourront être renseignés par les candidats puis portés à la connaissance du jury avant l’entretien.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*