Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
En 15 jours, comment devient-on réserviste opérationnel ? - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / Actualités / En 15 jours, comment devient-on réserviste opérationnel ?

En 15 jours, comment devient-on réserviste opérationnel ?

etre-reserviste-c-est-vouloir-davantage-aider-avoir-une_3961649_1000x500

Au surlendemain de l’attentat de Nice, le ministre de l’Intérieur a appelé “tous les Français patriotes qui le souhaitent” à rejoindre la réserve opérationnelle.

“Vous sortez vos armes, position de contact. D’abord vous visez, ensuite vous tirez. Arme !” Pas toujours très à l’aise, une dizaine de jeunes gens manient pour la première fois un pistolet semi-automatique. Après dix heures de tir, leur examen réussi, ils seront réservistes de gendarmerie.

“Un effet 13 novembre évident”

Au surlendemain de l’attentat du 14 juillet à Nice, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé “tous les Français patriotes qui le souhaitent” à rejoindre la réserve opérationnelle, un vivier de volontaires et anciens militaires, au service des armées et de la gendarmerie.

Depuis le 16 juillet, 262 candidats, dont 85 femmes, suivent une formation intensive à Beynes, dans les Yvelines soit deux fois plus que lors de la dernière session, l’année dernière. Tous les volontaires évoquent les attentats, “la défense du pays et des libertés, menacées”, ou la volonté d'”être utile à la population“.

EXEMPLES D’EMPLOI DANS LA RÉSERVE OPÉRATIONNELLE

Les réservistes sous ESR sont convoqués pour renforcer temporairement les unités de gendarmerie proches de leur domicile et participer notamment :

  • au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, contact avec la population, aide, conseil et secours) ;
  • à la sécurité de manifestations sportives ou culturelles ;
  • à des dispositifs de recherches ;
  • à des missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance ;
  • à des mesures exceptionnelles de sécurité telles que le plan VIGIPIRATE ;
  • à la gestion des conséquences des catastrophes naturelles ou accidentelles ;
  • à l’encadrement des sessions de JDC ou de formation des réservistes ;

Le temps consacré à ces activités peut aller jusqu’à 30 jours par an.

CONDITIONS D’ADMISSION

  • Être de nationalité française ;
  • Être âgé de 17 ans au moins;
  • Avoir satisfait aux obligations du service national, avoir suivi la JAPD ou la JDC ;
  • Avoir une bonne condition physique ;
  • Être apte moralement et psychologiquement ;
  • Être détenteur du diplôme de gendarme adjoint de réserve (DGAR), obtenu à l’issue d’une préparation militaire encadrée par la gendarmerie.

Épreuves :

Pour les Sous-officiers et militaires du rang :

Une demi-journée en région :

Un test psychotechnique

– Un test de connaissances générales

– Un test de compréhension de textes

Le déroulement de carrière :

• Les officiers, sous-officiers et militaires du rang de réserve peuvent servir soit en unités territoriales , soit en état-major.

• Les militaires servant dans la réserve bénéficient d’une formation continue qui peut leur permettre d’accéder aux grades supérieurs.

• L’avancement a lieu exclusivement au choix et sous conditions.

Inscriptions :
Le recrutement est permanent. Vous pouvez vous inscrire dans la brigade de gendarmerie la plus proche de votre domicile ou en cliquant sur INSCRIPTION.

 

Télécharger (PDF, 390KB)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*