Dernières nouvelles
Accueil / mécanique (page 4)

mécanique

Fers – Aciers 270

forgeage_page_02

Les travers (c, fig. 538) proviennent d’une soudure défectueuse dans une même assise. Les pailles (d, fig. 538) sont constituées par des écailles se soulevant à la surface du métal. Les piqûres ou cendrures (e, fig. 538) sont formées par des parcelles d’oxydes adhérentes au métal. Vig. 538 Classification des fers. Les défauts intimes du fer, contrairement, aux précédents, ne ... Lire la suite »

Forgeage

forgeage_page_01

DES FERS ET DES ACIERS – PETIT OUTILLAGE DU FORGERON – TRAVAIL A LA FORGE: MODES DE CHAUFFAGE; PROCEDÉS DE SOUDAGE; PROCÉDES DE FORGEAGE – GROS OUTILLAGE DES FORGES – TRAVAIL AU MARTEAU·PILON, A LA PRESSE, A LA MACHINE A EFORGERT AU FOUR BOULONNERIE – FABRICATION DES OBUS – ATELIER DE FORGEAGE Le forgeage comprend tous les travaux qui ont ... Lire la suite »

Fonderie de bronzes et laitons et d’aluminium

le-travail-a-l-altelier_page_34

moulages d’acier. On charge dans ces fours environ 50% de scraps d’acier, 20 à 25% de débris de pièces d’acier, 5 à 6% de fontes blanches. puis environ 10% de spiegel et autant de ferrosilicium. Enfin on a réalisé égaIPment l’affinage au four électrique dont les systèmes les plus employés sont ceux de Stassano, Héroult, Girod, etc. Recuit. – La ... Lire la suite »

Fonte d’acier – Acier coulé – 265

le-travail-a-l-altelier_page_33

Fonte d’acier 139. Avant d’aborder la question de la coulée de l’acier, il nous faut insister sur une distinction très importante, qui n’est souvent pas suffisamment faite dans la pr~tique industrielle, entre la fonte d’acier, provenant de la coulée directe de l’acier des creusets 01.1 fours diver&, dans lesquels le métal est en fusion, dans les moules constituant la forme ... Lire la suite »

Fonte malléable 263

le-travail-a-l-altelier_page_31

ble et en ce qui concerne l’enlèvement des poussières. La fig. 536 représente une de ces chambres · de décapage, d ans lesquelles l’ouvrier n’est aucunement gêné par les poussières, et dans lesquelles le sable utilisable n’est pas perdu, mais ramené automatiquement dans 111 ventilateur à jet de sable. b.-Nous dirons quelques mots du décapage au tonneau, à propos de ... Lire la suite »

Décapage et ébarbage de la fonte 262

le-travail-a-l-altelier_page_30

natif du piston est transformé en un mouvement de rotation par un dispositif analogue à celui utilisé dans les perceuses à air comprimé. E – Décapage et ébarbage de la fonte 137. Les pièces de fonte qui sortent du moule ne sont pas propres à être livrées telles que à l’industrie. Toüt d’abord, en maints endroits, le sable du moule ... Lire la suite »

Installatlons de compression d’eau et d’air

le-travail-a-l-altelier_page_29

lottes qui, lors de la rupture de la tige, empêchent les morceaux d’être projetés au loin. Pendant la pose, on arrête la balan·ce grâce à la roue D située sur l’arbre C. On place ensuite la pointe marquant la tension, au moyen d’une vis entre la baguette, et on met le poids G à la position initiale grâce à la ... Lire la suite »

Appréciation de la qualité des fontes brutes 260

le-travail-a-l-altelier_page_28

lant sur voies Decauville ou sur voie étroite de 1 mètre, mais le _plus grand nombre nécessite un équipement tres important de grues ou de ponts roulants. Les vieilles grues de fonderie sont de simples grues rotàtives à J?Otence, pivotant autour de leur montant vertical, et servent simplement à la manutention des grands châssis et au transport des gros creusets. ... Lire la suite »

Grues de fonderie 259

le-travail-a-l-altelier_page_27

le magnésium et surtout l’alumi!1-iu1!1· Les d~ux premiers sont d’un usage ~out a fait r~strei_nt; seul, l’aluminium a acqms une certame importance. A la différence de~ coi:ps précédent~, ceux-ci agissent, non plus mecaniquement, mais par réaction chimique, leur chaleur de combustion leur permettant de débarrasser le fer ~es protoxydes . dissous, ce que ne peuvent faire, ni le plomb, ni ... Lire la suite »

Pratique de la coulée 258

le-travail-a-l-altelier_page_26

L’un des appareils les plus répandus est le ventilateur Root (fig. 529). Cet appareil est caractérisé par deux palettes en forme de 8, qui tournent l’une contre l’autre, de façon à rester constamment jointives, tandis qu’elles balaient l’espace entre leur axe et l.a surface cylindrique d’lns laquelle elles se meuvent. Fig. 52D On emploie également en fonderie le ventilateur centrifuge, ... Lire la suite »