Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/31/d610745385/htdocs/clickandbuilds/Jeuxducatifsenligne/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210
Préface - La voix sa culture physiologique théorie nouvelle de la phonation - Tests & Jeux éducatifs en ligne
Dernières nouvelles
Accueil / La voix sa culture physiologique / Préface – La voix sa culture physiologique théorie nouvelle de la phonation

Préface – La voix sa culture physiologique théorie nouvelle de la phonation

J’ai cherché, de 1890 à 1896, à mettre au point la physiologie de l’oreille, tant dans sa fonction auditive que dans ses autres fonctions, et à substituer à l’hypothèse innacceptable de Helmholtz une doctrine qui fût en accord avec l’anatomie, la physiologie et la clinique…
Depuis 1898, j’ai refait le même travail pour la théorie de la phonation, montrant que les théories classiques reposaient sur des pratiques expérimentales illégitimes, et je pus donner une théorie des sphincters lmyngiens plus conforme à la physiologie générale, à l’expérimentation sur le vivant, fournissant l’explication des faits observés journellement par le laryngologiste.
Les recherches de laboratoire et la clinique à l’hôpital ne suffisant pas au contrôle de toutes ces notions physiologiques, la pratique laryngologique de chaque jour me permit d’étudier le travail vocal des professionnels de la parole el du chant, et je pus me rendre compte aussitôt des méfaits inouïs d’un enseignement autiphysiologi4uc, tant officiel que privé, livré à des maîtres sans diplômes, sans aucune habitude de contrôle
scientifique, d’un empirisme aveugle et obsLiné dans son aveuglement. Soit chez moi, soit dans des salles ùe concert ou de théâtre, j’ai étudié cliniquement, depuis plusieμrs années, le travail vocal selon les aptitudes physiologiques de chacun et aussi dans ses appropriations aux exigences physiques des grandes salles, soignant les voix professionnelles bien plus par le redressement des méthodes dangereuses que par tout traitement purement médical, qui n’atteint pas la cause du mal et sait peu en atténuer les effets.

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*